CAP SUR FECAMP, L’ACTE 2 DU TOUR VOILE

07/07/2019

Comme à son habitude, Dunkerque a très vite annoncé la couleur quant à cette 42e édition du Tour Voile. C’est clairement une compétition palpitante et riche en rebondissements qui attend les 23 équipages tout au long du mois de juillet.  Le Team Golfe du Morbihan-Breizh Cola a montré d’entrée sa détermination pour être sur le podium à nice. A l’issue de ces trois journées de Stades Nautiques à Dunkerque, il se classe 6edu classement général et est 2eau classement jeunes juste derrière Cheminées Poujoulat (Robin Follin).  

 

Un premier Acte concluant 

Ce sont Solune Robert, Charles Dorange et Riwan Perron qui étaient aux manettes du trimaran Golfe du Morbihan – Breizh Cola sur cet Acte dunkerquois. Louis Flament, lui, s’est inventé coach avant l’arrivée du « vrai coach », François Morvan (double vainqueur du Tour Voile) qui viendra transmettre son expérience et donner quelques conseils avisés à l’équipage dès demain à Fécamp.

Ce vendredi, en terminant 6e, 3e, 2eet 6edes phases de qualifications, l’équipage décroche son ticket pour la finale du jour, malheureusement, il se voit disqualifié de la manche pour avoir coupé la ligne de départ trop en avance. Il est 7eau terme de cette première journée de course mais se rattrape vite sur la deuxième. Successivement 3e, 3e, 9e, 1er, et 4esur les manches de qualification, le trio de choc accède à la finale et termine à la très belle deuxième place. Une performance remarquable qui offre la deuxième place au classement général derrière le Team Beijaflore (Valentin Bellet) et le précieux spinnaker rose de leader au classement jeunes.

Aujourd’hui, ultime jour de cet Acte dunkerquois, les jeunes manquent légèrement de réussite. Ils terminent 3e, 6e, 2e, 6e, BFD et 5esur les manches de qualification… Des résultats qui ne suffisent pas pour se qualifier pour la finale. « Nous étions frustrés en sortant de l’eau, nous avons l’impression de ne pas naviguer à notre niveau et de faire de grosses boulettes. Nous avons eu un petit manque de lucidité à certains moments et un manque de routine sur les départs. Je suis un peu fatigué, nous avons fait beaucoup de manœuvres, ça été très physique mais on est encore dedans, ce n’est que le début, c’est loin d’être terminé ! » explique Charles. L’équipage cède son spinnaker rose à Robin Follin et ses hommes mais n’est qu’à 10 petits points de Cheminées Poujoulat. 

 

Repartir sur de bonnes bases

A peine rentrée à terre, l’équipe s’est empressée de démonter et charger le bateau dans les remorques car demain c’est dans les eaux normandes que le Team poursuivra ce Tour Voile. « Demain, nous partirons sur un raid côtier, à priori nous devrions changer de composition d’équipage avec Louis qui remplacerait Solune à la barre. Histoire de partir sur des bases neuves. Le parcours côtier aura lieu le long de ces grandes falaises avec des grands bords de reaching où il faut aller vite et où les options tactiques sont peu nombreuses. Fécamp a toujours été un Acte qui nous plait, ça va être une bonne étape je pense ! » conclut Charles.

Le tacticien a raison, le spectacle sera probablement grandiose le long de ces falaises normandes. Une quinzaine de nœuds est annoncée, des conditions appréciées par les Bretons, une bonne chose pour remettre en confiance le Team Golfe du Morbihan - Breizh Cola.On nous avait prévenu, la cadence est effrénée, il va falloir tenir le rythme car la route jusqu’à Nice est encore longue et pleine de surprises.

Partenaires principaux

Fournisseurs officiels