Cap sur la Med'

14/07/2019

A mi-parcours, ce quatrième Acte du Tour Voile aux Sables d’Olonne vient clôturer le chapitre Manche / Atlantique et ouvre celui de la méditerranée. Un Acte vendéen surprenant avec un vent très instable qui a joué des tours aux 23 Teams durant ces deux jours. L’équipage Golfe du Morbihan Breizh Cola signe une onzième place sur le Raid Côtier et après avoir bataillé toute la journée sur les régates en Stades Nautiques, termine dernier de la finale suite à une malheureuse collision avec le Team Réseau IXIO Toulon Provence Méditerranée.  Renaissance Services, vainqueur du jour, pique ce soir la quatrième place du classement général au Team Golfe du Morbihan – Breizh Cola qui passe cinquième à seulement un point des Omanais. 

 

 

Le Raid vendéen 

Les 23 Teams ont disputé hier un parcours côtier dans la Baie des Sables d’Olonne. Un départ compliqué pour le team morbihannais puis une suite difficile due notamment aux changements de vent difficiles à anticiper. Solune, Riwan et Charles ne baissent pas les bras, ils s’arrachent pour revenir sur leurs camarades de jeu et vont même en doubler certains. Les Bretons nous offrent finalement un très beau finish juste devant la grande plage des Sables d’Olonne au coude à coude avec le vendéen Emeric Dary.  Après plus de 4h, le Team Golfe du Morbihan -Breizh Cola franchit la ligne d’arrivée en onzième position. Belle ténacité !

 

Coup de chaud sur les stadiums 

Il ne fallait pas la manquer cette finale aujourd’hui ! C’est chose faite, les navigateurs terminent 3e, 4e, 4eet 1erdes phases de qualification du jour et se qualifient de justesse pour la finale. Non sans peine, puisqu’à l’issue de la troisième manche de qualification, Solune, Riwan et Charles sont à égalité de points avec Pink Lady Pays de l’Or Sud de France et EFG Private Bank Monaco. La quatrième manche est donc décisive, le suspense est à son plus haut niveau. Le départ est lancé, le trimaran bleu et noir mène la danse, les deux autres ne sont pas très loin … La tension monte. Puis, tout à coup, le vent devient très instable sur le plan d’eau sablais et disparait aussitôt. La manche est annulée. Quelques minutes d’attente et les voilà repartis sur une nouvelle manche. « La deuxième manche est lancée, il y a un petit match avec Pink Lady et EFG car nous nous tenons en trois points. Le vent vient de terre, il y a beaucoup de rotations de vent et de la pression. Nous choisissons de partir à droite car les reliefs des immeubles est moins important. Ça marche plutôt bien et finissons la manche en première position. » raconte Riwan. Le ticket pour la finale est décroché, premier coup de chaud !

Le deuxième coup de chaud est plus important… Une collision entre le Team Réseau IXIO Toulon Provence Méditerranée et les bretons survient sur le dernier bord de la Finale. Selon Riwan perron, c’est une risée qui a surpris les Sudistes et qui leur a fait perdre le contrôle du Diam 24, la collision est malheureusement inévitable. « Nous sommes super tristes de casser les bateaux dans ces conditions, ça nous fait toujours mal au cœur. C’est un bateau avec lequel on sait qu’on va vite. Heureusement, ça n’arrive pas au pire moment puisque demain nous sommes en jour de repos, nous allons pouvoir réparer tout ça. C’est vraiment un coup dur, c’est dommage, on va essayer de se remotiver à 100%. Nous essayerons de ne pas négliger la performance quelles que soient les réparations. » se désole le co-skipper, Riwan. 

Un moment compliqué à gérer pour l’équipage qui va rallier demain Port Barcarès, le terrain de jeu de l’Acte 5 et effectuer les réparations nécessaires sur le bateau endommagé dès son arrivée dans le port méditerranéen. L’objectif dorénavant va être de naviguer proprement et saisir l’occasion pour remporter une journée. Cela fait quelques jours que les jeunes du Team Golfe du Morbihan – Breizh Cola sont en manque de réussite sur le plan sportif. Les résultats des régatiers sur les dernières courses ne les satisfont pas. Mais le team est solide et l’esprit d’équipe plus fort que jamais. Désormais la Méditerranée est l’occasion d’écrire une belle suite. Ce Tour Voile est loin d’être terminé ! 

 

Partenaires principaux

Fournisseurs officiels