UNE BELLE DEUXIEME PLACE AU SPI OUEST FRANCE

22/04/2019

Du 19 au 22 avril, une trentaine de Diam 24 se sont affrontés en Baie de Quiberon à l’occasion du Spi Ouest France. Le Team Golfe du Morbihan – Breizh Cola avait au total quatre jours de compétition pour mettre en pratique le travail effectué cet hiver et atteindre son objectif de podium. C’est chose faite puisqu’à l’issue de cette dernière journée de compétition, Solune Robert, Riwan Perron, Louis Flament et Charles Dorange s’octroient la très belle 2eplace au classement général devant E.F.G Private Bank Monaco (Pierre Pennec) et derrière le Team Beijaflore (Valentin Bellet), vainqueur. 

 

Quatre jours de course et un podium

Ils l’avaient annoncé, finir sur le podium du Spi Ouest France était un objectif pour les quatre jeunes régatiers du Team Golfe du Morbihan – Breizh Cola. Très peu de manches ont été disputées ce weekend tant le vent était faible et instable, il ne fallait donc pas faire d’erreurs et réussir à être constant. Le Team a maintenu cette rigueur et a fait preuve d’une belle progression tout au long de la compétition.

Vendredi marquait le coup d’envoi de la compétition. En terminant 5e, 6e, et 18ede ce premier jour de compétition, le Team se classait 8eau classement général. Les jeunes de Golfe du Morbihan – Breizh Cola effectuent une belle deuxième journée en se classant 7e, 3e, et 2eet accrochent alors la 3eplace du général. Hier, une seule manche a pu être disputée. Avec sa 6eplace, l’équipage mené par Riwan Perron et Solune Robert s’installe sur la deuxième marche du podium provisoire. L’objectif aujourd’hui pour ce dernier jour du Spi Ouest France, était de conserver cette deuxième place très prisée. « Au classement général, nous étions quatre bateaux à être très serrés en point avec Poujoulat, EFG Private Bank Monaco et Team Renaissance Services. Poujoulat était juste derrière nous et les autres équipages étaient deux-trois places devant nous. Tout le monde était dans le match. C’était une longue manche avec pas mal de tension jusqu’à la fin, tout le monde savait qu’il n’avait pas le droit à l’erreur s’il voulait terminer sur le podium.» explique le co-skipper Solune. En terminant 3ede l’unique du jour, Solune, Riwan, Charles et Louis conservent leur 2eplace au général à seulement 12 points du vainqueur Beijaflore. Objectif atteint pour ce rendez-vous majeur de l’avant-saison. 

Continuer sur cette lancée

En cette troisième année sur le circuit Diam 24, les jeunes du Team Golfe du Morbihan – Breizh Cola prouvent qu’il faudra désormais compter sur eux pour les meilleures places. Excellents régatiers, les membres du quatuor savent que la difficulté est d’être réguliers dans cette flotte de Diam où le niveau est plus que jamais relevé. Prendre de bons départs, maintenir une bonne vitesse, choisir les bonnes options et continuer à apprendre de ses erreurs sont les ingrédients essentiels pour rendre la copie parfaite. Les jeunes commencent à se connaitre par cœur et le fonctionnement est de plus en plus aisé. C’est extrêmement positif pour la suite de la saison. « Nous voulons être réguliers aux avants postes et viser le podium à chaque fois. On sent qu’on est vraiment dans le coup, nous voulons essayer de gommer les irrégularités que nous avons pu avoir par le passé et qui nous ont couté cher. Cette année ça commence à bien fonctionner, nous allons essayer de continuer sur cette lancée. » confirme Solune. 

Les quatre navigateurs se retrouveront prochainement à Douarnenez pour un stage d’entrainement avec leurs coachs fédéraux (Philippe Michel, Bertrand Dumortier et Mathieu Richard) avant le Grand Prix Guyader (du 9 au 11 mai).

 

Interview de Solune Robert, co-skipper de Golfe du Morbihan – Breizh Cola : 

« Nous sommes partis assez tôt ce matin sur l’eau, puis avons attendu un peu avant qu’une première manche soit lancée. C’était une longue manche, d’environ 1h30. Nous n’avons pas forcément pris un bon départ mais nous avons réussi à partir rapidement sur la droite du plan d’eau, c‘est ce qu’on voulait. On s’est vite retrouvés dans les premiers de la flotte, les conditions étaient faibles et le bord faisait 1,5 milles nautiques, donc c’était assez grand. Nous n’avons pas trop mal tiré notre épingle du jeu, nous devons passer la première bouée en septième position. Au classement général, nous étions quatre bateaux à être très serrés en point avec Poujoulat, EFG Private Bank Monaco et Team Renaissance Services. Poujoulat était juste derrière nous et les autres équipages étaient deux-trois places devant nous. Tout le monde était dans le match.

Nous avons bien géré notre premier bord de portant, nous avons pris une option un peu différente des autres en nous décalant légèrement par rapport au reste de la flotte, on avait bien observé les options à prendre en préparant cette manche. Notre coup a bien marché, nous enroulons la deuxième bouée en cinquième position. On a une bonne vitesse sur les derniers bords, nous passons à la troisième place et la gardons jusqu’à la fin.  C’était une longue manche avec pas mal de tension jusqu’à la fin, tout le monde savait qu’il n’avait pas le droit à l’erreur s’il voulait terminer sur le podium. 

Nous sommes super contents de cette régate, ça a confirmé que nous étions dans le coup et que l’on a travaillé les bonnes choses. Toute l’équipe est contente d’avoir fait un podium, nous allons essayer de continuer sur les autres régates d’avant-saison. Nous avons vraiment été réguliers tout au long de la régate, mis à part la manche où nous finissons 18e. On a conscience du niveau de nos adversaires, il y en a cinq-six qui sont vraiment solides. 

Nous voulons être réguliers aux avants postes et de viser le podium à chaque fois. On sent qu’on est vraiment dans le coup, nous voulons essayer de gommer les irrégularités que nous avons pu avoir par le passé et qui nous ont couté cher. Cette année ça commence à bien fonctionner, nous allons essayer de continuer sur cette lancée.».

 

 

 

 

 

Partenaires principaux

Fournisseurs officiels